fr / eng
Advocates

Ils étaient les avocats des voyous, ils ont désormais pour clients des personnalités politiques et des chefs d'entreprise mis en cause dans des affaires financières. Ces sept avocats pénalistes, confrères et rivaux, se sont imposés par leur éloquence et leur ambition. "Le Monde 2" retrace leurs ascensions sociales qui résument vingt ans de tensions entre la justice et les puissants.

Au téléphone le premier avocat. "J'enquête sur les pénalistes que l'on retrouve dans toutes les grandes affaires financières, j'ai pensé à vous... - Très bien ! Mais à part moi, qui sont les autres ?"

Ca ne rate pas. Sept fois de suite. Bienvenue chez les loups. Pierre Haïk, Thierry Herzog, Jean-Yves Le Borgne, Patrick Maisonneuve, Olivier Metzner, Francis Szpiner, Hervé Temime. Ils sont chers confrères, parfois vrais amis, rivaux toujours. C'est que depuis des années, ces sept-là se partagent - et se disputent - la crème du gâteau judiciaire. Les noms de leurs clients ? Ce serait trop long. Prenez la liste du CAC 40, ajoutez-y celle des principaux dirigeants politiques, allongez d'une poignée de PAF et vous aurez une idée de leur carnet de commandes. Objet : les sortir, avec le moins de casse possible, de la petite, grosse ou sale affaire pour laquelle des juges ont le mauvais goût de les poursuivre.

© Pascale Robert-Diard / Le Monde 2 du 28/03/2008

fermer informations

Maître Haik