fr / eng
Muses d'Orsay

Muses d’Orsay répond à une commande du musée d’Orsay où il s’agissait de photographier les employés du musée dans leur lieu de travail. Le musée d’Orsay abritant la collection nationale des œuvres du XIXe siècle, j’ai proposé à chacun de se photographier lui-même avec un déclencheur à poire comme à l’époque. Chacun a eu droit à 10 prises de vue, c’est-à-dire une pellicule. Chacun a choisi quand et comment il souhaitait se photographier. Chacun est devenu un artiste le temps de la prise de vue et assume ainsi une responsabilité face à sa propre image.

fermer informations

Philippe Thiébaut conservateur en chef chargé des collections d’art 1900 au musée depuis 1980. Son œuvre préférée: Femme assoupie sur un lit, dit aussi L’Indolente de Pierre Bonnard : « J’ai été nommé pour la constitution des collections d’arts décoratifs de l’époque 1900. J’ai eu l’occasion d’organiser des expositions consacrées à des personnalités telles que Émile Gallé ou Hector Guimard. Au cours de mes recherches sur Gallé j’ai rencontré de nombreux descendants de collectionneurs, dont la comédienne Delphine Seyrig, ou encore la petite-fille de Roger Marx, un critique d’art ami de Gallé qui avait rassemblé un remarquable ensemble d’œuvres du maître-verrier. Je n’oublierai jamais le jour où cette dernière m’a ouvert la porte d’un placard, situé au fond d’un long couloir, dans lequel étaient entreposés plusieurs vases exceptionnels dont l’urne Eaux dormantes, pièce unique spécialement fabriquée par Gallé pour son grand-père en 1890. Quelques années plus tard, afin de tenir la promesse qu’elle m’avait faite que cette œuvre entrerait un jour dans les collections du musée d’Orsay, elle a usé de la procédure de la dation. L’année dernière, le musée a pu acquérir un autre chef-d’œuvre ayant cette fois appartenu au grand-père de Delphine Seyrig, le vase Brûlantes semailles. »