fr / eng


site web

dossier de presse (pdf)
Centre national de l'audiovisuel - Luxembourg (2007)

De l'Europe

The Family of Man était le point de départ lorsqu'il a été décidé en 1996, de mettre en place le programme mosaïque. Le fort discours personnel de Steichen, qui réunissait à l'époque 503 œuvres de 273 photographes dans un contexte de communication humaniste, reste une des clés de l'énorme succès de l'entreprise. Mais les choix et méthodes d'antan, l'idée de concevoir à l'époque une image globale de l'homme comme réponse à une période particulièrement marquée par les troubles et les renouveaux d'après-guerre, méritaient analyse et repositionnement dans un contexte d'actualité. S’imposait l’idée d’imaginer, d’explorer de voies nouvelles. L’Europe constituait de toute évidence un enjeu majeur, tant sur le plan politique qu’économique. Et la photographie apparaissait comme un médium pouvant éclairer de façon pertinente la construction de cette communauté nouvelle et très complexe. Ce thème s'est donc imposé dans le cadre de la conception d'un programme d'aide à la création et à la recherche. D'autant que mosaïque était initié par le Luxembourg, situé géographiquement au centre de l’Europe. Dès la première année, une centaine de projets ont été soumis à l’appréciation des membres du jury - signe que le choix du thème était juste -, et le nombre de demandes de candidatures n'a jamais décru. 25 projets photographiques de grande qualité ont pu être complétés jusqu’à nos jours. Le terrain d’investigation des photographes est large : les conflits (notamment en Bosnie, puis au Kosovo), la question du territoire, la désintégration récente du bloc de l'Est, les désirs d'indépendance, les nouvelles frontières, les migrations, l'exclusion sociale, les différends plus anciens (Irlande ou au Pays Basque), les questions religieuses ou économiques, les traditions, le changement du paysage social et urbain… Des démarches photographiques très diversifiées ont été soutenues et donnent en même temps un aperçu sur l’évolution de la création photographique de la dernière décennie.
2007 sera l’occasion pour montrer sous forme d’exposition la totalité des projets. Le défi sera de présenter chacun des travaux, tout en ordonnant à travers la photographie une vision de l’Europe à la charnière de deux millénaires, de situations et de faits qui participent de sa construction, une vision ouverte, diversifiée, aussi complexe que l’Europe elle-même, qui concerne à la fois le continent et l’approche qui peut en être faite. L’exposition sera accompagnée d’un ouvrage regroupant les 25 projets photographiques et 3 recherches théoriques.

Avec :
Johannes Backes Eva Bertram Elina Brotherus Thomas Chable Ad van Denderen Véronique Ellena Joakim Eskildsen Patrizia di Fiore Moreno Gentili Claudio Gobbi Lori Grinker Rip Hopkins Anthony Haughey Jean-François Joly Pelle Kronestedt Nicoletta Leonardi Gilles Mora Cristina Nuñez Gabor Ösz Gilles Peress Mark Power Anne Rearick Victor Sira Alexey Titarenko Albrecht Tübke Ute Wrocklage Marco Zanta Thomas Zika



Europe Tsigane



Les Tsiganes sont partagés entre deux désirs opposés et difficilement conciliables: l'affirmation du droit de citoyenneté individuelle à l'intérieur de chaque nation et le principe d'une reconnaissance collective en tant que minorité nationale dans toute l'Europe. Les photographes Rip Hopkins et Jean-François Joly dont l'approche documentaire est complémentaire: l'un est plus reporter, l'autre plus portraitiste, ont formé le projet de décrire les conditions de vie de cette population en différents points.

11 photographies 20x50cm impression jet d'encre



Europe Tsigane